Rasoir Coupe Choux

Etant nous même passionnés de l’art du rasage traditionnel, nous rassemblons les meilleurs rasoirs coupe choux pour vous! Profitez du large choix que l’on vous propose afin d’obtenir le rasoir qui vous conviendra le mieux. Ces rasoirs sont fabriqués de manière artisanale et sont composés de matériaux de qualité!
Taille de lame, forme du nez, type de chasse, type de lame, tous ces critères sont nécessaires pour un choix de coupe choux adapté au mieux pour vous, mais ce n’est pas tout !

Plus d’informations sur le rasoir coupe choux

Le coupe choux en général

Le coupe choux en général

Le rasoir coupe choux, également appelé rasoir droit, sabre ou rasoir ouvert est l’outil le plus ancien et traditionnel du rasage encore existant à ce jour. Bien que l’amour de ce rasage si particulier et méthodique se soit en partie perdu au fil des générations, il offre une coupe d’une qualité et d’une précision incroyables. De ce fait, les barbiers professionnels ne l’ont pas oublié! Bien au contraire, ils continuent à l’utiliser au quotidien.

Même si le rasoir coupe choux représente un certain investissement, vous l’amortirez très vite car c’est le seul rasoir dont la lame ne se change pas, elle s’entretient. Plus vous l’entretiendrez amoureusement, plus il durera jusqu’à pouvoir se le transmettre de génération en génération. Cela en fera un leg masculin symbolique à transmettre à vos enfants pour leur passage à l’âge adulte.

Il représente bien plus qu’un objet, il est le reflet d’un savoir faire multicentenaire, d’une pratique aussi vielle qu’artistique, qui englobe tout un rituel de rasage. Il est important de bien le suivre car il permet de protéger la peau sensible de votre visage, de l’agressivité de passes et de repasses d’une lame sur celle ci.
Ne vous en faites pas pour la manipulation du rasoir, vous apprendrez à vous en servir en utilisant les bonnes méthodologies, ne forcez simplement pas trop dessus et ne mettez pas la lame perpendiculairement à votre peau, sinon c’est une coupure garantie! rassurez vous, les coupures faites par un coupe choux sont moins voyantes, moins douloureuses et ne saignent que très peu.

Le rituel d’un rasage traditionnel

Le rituel d’un rasage traditionnel

Le rasage au rasoir droit est avant tout un rituel voir même plus: un soin. Il est composé de différentes étapes qui s’effectuent consciencieusement chez les puristes.

Avant toute chose, il est important d’affûter sa lame comme il se doit, sur son cuir, de manière à faciliter la coupe et éviter de repasser plusieurs fois sur les mêmes zones, et donc irriter sa peau inutilement. Cette opération doit être répétée avant chaque rasage.

Ensuite, appliquez une serviette préalablement imbibée d’eau chaude que vous laisserez poser environ 5 minutes sur votre zone à raser pour dilater les pores de votre peau, ainsi que pour l’ attendrir tout comme  votre poil. Hydratez la par la suite avec une crème avant rasage car, ne l’oublions pas, le rasage est éprouvant pour la peau.  Mieux la préparer c’est se préserver!

Entrons maintenant dans le vif du sujet: monter sa mousse. Pour cela, prenez votre blaireau et mouillez vos poils à l’eau chaud; puis, égouttez-le d’un léger mouvement sec de la main pour le frotter contre votre savon à barbe afin de l’en imprégner. En parallèle, dans un bol auquel vous pouvez ajouter quelques gouttes d’une huile (par exemple huile d’olive ou amande douce) si vous le désirez, montez votre mousse par des mouvements circulaires de votre blaireau. Elle aura la texture parfaite lorsque vous pourrez retourner votre bol sans que la mousse ne bouge. Mouillez à nouveau votre barbe à l’eau chaude et commencez par appliquer votre mousse sur la zone à raser, à nouveau par des mouvements circulaires répétitifs car votre blaireau sert avant tout à masser votre poil dans le but de l’assouplir.

Munissez vous maintenant de votre rasoir et faites un premier rasage dans le sens de votre poil, moins vous passerez sur les mêmes zones, moins votre peau sera irritée. Ensuite repassez votre blaireau imprégné de mousse sur votre zone à raser, et passer votre rasoir à contre-sens cette fois-ci. Ces passes dans les deux sens vous permettront un rasage de prés d’une qualité inégalable. D’où le célèbre dicton des barbiers: « Une barbe bien savonnée est une barbe à moitié rasée».

Pour terminer, réitérez l’étape de la serviette chaude pour permettre une meilleure absorption de votre baume après rasage, ensuite réaffûtez légèrement votre rasoir.

Les différents types de lames

Les différents types de lames

Les rasoirs coupe choux se différencient sur 4 points qui se trouvent sur la lame :

Le premier est l’acier qui constitue cette lame. Différents types d’aciers peuvent être utilisés comme l’acier inoxydable et l’acier carboné; il arrive parfois que l’on retrouve un alliage qui recouvre la lame comme du laiton.
L’acier carbone est un alliage composé de fer et de carbone, il constitue la grande majorité des rasoirs. La composition de l’acier, donc son pourcentage en carbone, change sa dureté: plus le pourcentage en carbone est élevé, plus l’acier sera dur mais cassant et moins il est élevé plus il sera ductile.
L’acier inoxydable quant à lui, est un acier auquel l’on a ajouté entre 10% et 15% de chrome ce qui le rend très dur (difficultés d’affûtages) et complètement insensible à la corrosion.
L’acier carbone présente une structure plus fine et moins dure que l’inoxydable, ce qui le rend plus facile à affûter et lui permet d’avoir un tranchant supérieur. Cependant, son entretien et sa fragilité sont donc bien supérieurs à celui de l’acier inoxydable qui garde le tranchant plus longtemps et ne rouille pas.
Le choix de votre acier est à votre préférence.

Le second point est le profil de la lame.
Il existe plusieurs profils de lames, dont les trois plus répandues: le rasoir demi-évidé, le rasoir évidé, et le rasoir évidé sonnant.

Demi-Évidé :
Le rasoir demi-évidé détient une épaisseur de lame plus importante, ce qui procure une robustesse plus grande, parfait pour les débutants qui souhaitent acquérir l’expérience d’un rasage traditionnel, afin de prendre le coupe-choux au maximum en main pour le rasage ainsi que l’affûtage.
Débuter avec un rasoir demi évidé vous permettra de vous faire la main sur un rasoir qui est des plus abordables, sans forcément se concentrer directement sur un entretien de lame parfait.

Évidé :
Un rasoir évidé porte son nom du fait de sa lame qui se creuse de plus en plus, du dos du rasoir jusqu’à son fil de rasoir.
Au plus un rasoir est évidé , au plus celui-ci sera adapté aux professionnels ayant  la manipulation de lame acquise , un affûtage percutant, ainsi qu’un soin délicat.
En effet,  plus le rasoir sera épais, plus il sera facile à prendre en mains avec son poids, il sera ainsi plus résistant; ceci est très bien pour apprendre les efforts à appliquer au rasoir pendant le rasage et son affûtage.
Une lame évidée est une lame moins épaisse que celle du rasoir demi évidé comme son nom l’indique; elle nécessite tout de même une petite expérience sur les coupe- choux, car il s’agit d’ une lame plus affinée. Celle-ci sera plus légère et demandera un meilleur entretien ainsi qu’une plus grande vigilance lors du rasage.
Il est parfait pour les pratiquants intermédiaires qui ont acquis une certaine technique et ont envie d’évolution sur l’art de la manipulation du coupe choux.

Évidé sonnant :
Une lame évidée sonnante est une lame qui réagit par un bruit lors du frottement de la lame sur son ongle. Si cette lame réagit de cette manière, c’est parce qu’ elle détient un affilage extrêmement fin. Réservée aux confirmés dans le rasage du coupe choux, cette lame nécessite une expérience irréprochable dans l’art du coupe-choux. En effet, il faut être extrêmement vigilant dans la manipulation de ce rasoir, il demande aussi un entretien irréprochable.
Détenant ces caractéristiques, cette lame exige  un type d’acier de qualité pour qu’elle ne casse par son épaisseur plus fine que les autres.

Le troisième point concerne les différents types de nez du rasoir:
Il en existe 5 différents qui sont le nez rond, carré, français, espagnol et crochu (barber’s notch ). Tous ces nez donnent un style différent à la lame, par exemple les nez crochu et espagnol possèdent une encoche à l’extrémité du rasoir. Celui ci est alors très élégant.
Ces nez ont aussi une influence sur la manière de se raser;  le nez rond  est le plus réputé et le plus conseillé aux débutants par sa facilité d’utilisation ainsi que sa sécurité supplémentaire, due à son arrondissement. Les rasoirs avec un nez espagnol ou crochu vont être destinés à des rasages délicats car la forme de leur nez permet de poser un doigt dans le creux pour plus de maniabilité, parfait pour une taille de barbe autant délicate que raffinée.
En l’occurrence, le nez crochu peut aussi servir tout comme son acolyte le nez droit, à un rasage de précision.
Les différents types de nez représentent un critère assez important dans le choix de son coupe choux, alors réfléchissez bien à vos attentes!

Pour finir, le 4 ème point important est la taille de la lame :
En effet, le coupe-choux possède plusieurs tailles de lame suivant sa largeur :
– lame 3/8 : 0,9 cm (9,525mm)
– lame 4/8 : 1,3 cm (12,7 mm)
– lame 5/8 : 1,6 cm (15,875 mm)
– lame 6/8 : 1,9 cm (19,05 mm)
– lame 7/8 : 2,2 cm (22,225 mm)
– lame 8/8 : 2,5 cm (25,4 mm)

Vous l’aurez compris, au plus la taille de la lame est grande, au plus elle est adaptée  pour un rasage sur de grandes surfaces.
A l’inverse, au plus la taille de lame est petite, au plus elle pourra se faufiler dans les endroits des plus délicats de la peau de votre visage.
Pour une personne novice, nous recommandons une taille de 5/8, permettant ainsi de se focaliser sur les gestes de rasage.

Les avantages du coupe-choux

Les avantages du coupe-choux

Se raser avec un coupe choux est un privilège. Dès votre première utilisation, vous sentirez le long et intense passé qu’il vous cache au travers de ses lames les plus élégantes. Chaque passage du rasoir sur votre peau vous fera porter avec noblesse les quelques centaines d’années de savoir faire et de maîtrise accumulées au fil des âges, les passionnés vous le diront! Il constitue plus qu’une simple coupe de poils faciales, il représente un rituel traditionnel emblématique, qui, s’il est exécuté correctement, garantit à votre peau un confort et un soin auxquels vous n’avez jusque-là encore jamais goûté. Ce n’est pas une coïncidence si les barbiers d’aujourd’hui perpétuent ce rasage, il apporte également un pouvoir de précision inégalé par la finesse de son nez.
Ce n’est pas le seul avantage du rasoir droit, à l’inverse du rasoir multi-lames, vous ne serez pas obligé d’aller régulièrement dans le magasin le plus proche pour y acheter des lames aussi coûteuses qu’éphémères. Celle du rasoir droit ne se change jamais, elle s’affile, s’entretient tendrement. De plus, c’est un produit intergénérationnel, tous les hommes ont une barbe, des plus jeunes aux plus aînés;  il fera donc un sublime leg pour vos fils et traversera le temps aussi longtemps que vous l’entretiendrez.

N’oubliez surtout pas le point important ! Votre rasage deviendra un vrai plaisir, et grâce au rituel de rasage, laissez pleinement bénéficier votre peau de tous les soins et la douceur qu’elle obtiendra.

Entretenir son rasoir coupe choux

Entretenir son rasoir coupe choux

L’entretien de la lame d’un coupe choux n’est pas complexe, il requiert simplement de la rigueur.
Le point principal est l’affilage. Vous devez avant chaque rasage, affiler à nouveau votre lame, c’est une étape très importante. En effet, si vous l’oubliez, au fur et à mesure votre rasoir perdra très rapidement de son tranchant, vous devrez appuyer plus sur votre peau qui sera rapidement irritée, votre rasage deviendra alors douloureux, loin du plaisir passionné recherché au début.
De surcroît, une fois la perte de votre tranchant rasoir acquise, il est difficile de le retrouver sans passer par un professionnel qui sera plus onéreux qu’une dizaine de passages de votre lame sur votre cuir à chaque utilisation. Il est également important de réitérer l’opération après le rasage de manière à retirer les dernières impuretés.

Pour le faire correctement, il est important de respecter deux points:

– Le premier: laissez toujours frotter le dos de votre lame ainsi que le fil,  c’est ce qui vous donnera l’angle d’affûtage parfait de la lame. Pensez à ne pas appuyer dessus dans le cas inverse, vous pourriez aisément la casser, le poids du rasoir suffit pour obtenir un tranchant idéal.
– Le second: lorsque vous passez votre lame sur le cuir, faites le en forme de croix ( en diagonale ). Ce détail est vital pour votre rasoir; en effet, si vous le négligez, cela pourrait  nécessiter à nouveau l’intervention d’un professionnel car le fil de votre lame deviendra inutilisable.

Il est également important d’éviter de le laisser à l’air libre dans un endroit humide. La majorité des rasoirs étant en acier carbone, l’humidité agressera votre lame et laissera de nombreuses traces noires ainsi que des taches de rouille.

Notons que lorsque vous laissez votre rasoir coupe choux de côté pendant un délai supérieur à trois jours,  il faut graisser le fil de votre lame avec de l’huile de vaseline de manière à le protéger de toutes les agressions extérieures.